Le montant des retombées financières pour la commune selon Monsieur le Maire…

“343.000€ an de retombées financières, par an”. Ni plus, ni moins…
Mais les engagements des promoteurs présentés lors des conseils municipaux des 10/09/2015 & 13/10/2015 sont 3 fois inférieurs …

  • Les participants à la Salle des Fêtes de Saint Saturnin

    Interview de Monsieur le maire dans Centre Presse du 18/12/2015

Approximations en guise de plaidoyer & calomnies en guise de débat avec les habitants ….

Les attaques et les calomnies contre les opposants aux projets éoliens industriels vont bon train de la part de Monsieur le Maire.
Pour information, et malgré ces attaques, l’Association Vivre Ensemble Causse & Val de Serre compte (au 14/01/2016) 116 adhérents,  a réuni 853 signataires sur la pétition contre les projets éoliens industriels (version papier ou numérique) , et ce sont près de 40 lettres d’opposition aux projets (dont une lettre anonyme condamnée par l’Association) qui ont été adressées par les résidents à leurs élus.

La violence répétée des pro-éoliens industriels contre les habitants opposés aux projets a culminée le 21/12/2015 via l’incendie criminel d’une remorque portant des pancartes d’opposition aux projets.

Dans ce climat délétère, l’Association Vivre Ensemble Causse & Val de Serre en appelle au calme, à la mesure, et à la responsabilité de chacun. A commencer par dire la vérité sur la réalité des projets, y compris dans leur dimension fiscale pour la commune…

Dans l’article de Centre Presse du 18/12/2015 reproduit intégralement ci-dessus, Monsieur le Maire fait état de retombées de 343.000€ annuelles pour la commune : 73.000€ émanant d’EDF Energies Nouvelles (et non pas ErDF Energies) pour les 7 mâts du projet du Puech de Mouran-La Roque Valzergues, et 273.000€ émanant de Quadran pour le projet de Combelongue- Le Ressès et ses 10 mâts.

Mais les documents des opérateurs présentés en Conseils Municipaux font eux état de 116.00€, seulement ….

Malheureusement, et les nombreux participants aux Conseils Municipaux des 10/09/2015 (dédié au projet EDF Energies Nouvelles) et 13/10/2015 (dédié au projet Quadran) peuvent en attester, les retombées financières promises par les opérateurs à ce jour sont les suivantes :

  • 43.000€ par an pour le projet EDF Energies Nouvelles du Puech de Mouran-La Roque Valzergues
  • 73.000€ par an pour le projet Quadran de Combelongue- Le Ressès
  • soit, au total : 116.000€ par an …

Si le compte rendu du Conseil Municipal du 10/09/2015 dédié au projet EDF Energies Nouvelles (disponible ici sur le site de la Mairie) n’en fait pas mention (puisque la présentation de 2h30mn de l’opérateur est ramenée à 9 lignes de compte rendu municipal…) la présentation remise au format papier par l’opérateur à Monsieur le Maire en atteste.
Le compte rendu du Conseil Municipal du 14/10/2015 dédié au projet Quadran (disponible sur le site de la Mairie, ici, voir point “les retombées économiques pour les collectivités locales“) est quant à lui beaucoup plus complet puisqu’il s’agit d’un simple copier-coller d’une note de synthèse réalisée par l’opérateur Quadran, rédigée par lui-même, sur papier en-tête de Quadran, sans questions, ni précisions, ni demandes d’éclaircissement, ni aucune intervention de la part de Monsieur le Maire. Ce copier-coller asilé au sein du compte-rendu municipal fait bien état de 73.000€ (et non pas 270.000€) de retombées fiscales annuelles pour la commune.

Et la réalité des chiffres pourrait être, in fine,  plus mince encore …

Mais ces 116.000€ de promesses de retombées fiscales ont toutes chances d’être plus minces encore pour 2 raisons majeures :

  • 1/ Les retombées relatives au projet Quadran de Combelongue-Le Ressès sont basées sur 10 éoliennes. Or à la demande des autorités (MISAP & DREAL), et au vu des premières études et des impacts néfastes du projet dans sa dimension initiale, le projet pourrait être redimensionné à 5 mâts (soit 36.500€ annuels de retombées fiscales, en lieu et place des 73.000€)
  • 2/ Dans le cadre de la Loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) et du regroupement intercommunal qui devra intervenir au plus tard le 1er janvier 2017, la part communale des retombées fiscales issues des projets éoliens pourrait être révisée à la baisse pour être reversée à d’autres échelons territoriaux (Communauté de Commune, notamment).

Vidéo Extrait du Conseil Municipal du 14/01/2016. Monsieur le maire revient sur ses déclarations hasardeuses

 
« on avait compris qu’ils nous donnaient 200.000€ en cash, en une seule fois, et on en parlait plus”

. à  4’14’’ : l’association : « dans une interview à Centre Presse du 18/12/2016 vous annoncez des montants de retombées ficales qui nous paraissent innapropriés ». Réponse de Monsieur le Maire, et démonstration…
. à  5’27’’ : l’association : “relativement à ces montants que vous annoncez, est-ce qu’on vous a proposé quelquechose ? Réponse de Monsieur le Maire : « Rien du tout ». L’association : « Donc c’est hautement conditionnel ? ». Réponse de Monsieur le Maire : « Oui »
. à  7’27’’ : Monsieur le Maire : « on avait compris qu’ils nous donnaient 200.000€ en cash, en une seule fois, et on en parlait plus. Et à la 2eme permanence… »
. à 9’00’’ la confusion sur les chiffres, et les montants s’installe durablement…
. à  9’30’’ : l’association : « vous avez des doutes sur les chiffres, mais par contre vous l’annoncez dans la presse ». Réponse de Monsieur le Maire : « Oui, on l’annonce »

partager cet article sur les réseaux sociaux :