Eoliennes Industrielles : le danger sur les ressources en eau est désormais avéré

Le danger que représentent les éoliennes industrielles sur nos ressources en eau potable est désormais avéré par l’étude du cabinet d’étude Artélia que s’est procurée notre association.
Pourtant, envers et contre tout, les projets continuent… Mobilisons-nous, plus que jamais…


Ecouter l’Interview du Président de Vivre Ensemble Causse & Val de Serre (Radio Totem 22/03/2017)

Notre association s’est procuré l’étude hydrologique menée par le cabinet Artelia portant sur l’impact des projets éoliens industriels du Puech de Mouran – La Roque Valzergues conduits par EDF Energies Nouvelles et soutenus par Monsieur le Maire de Saint Saturnin. Comme nous le craignions et vous en informions depuis plusieurs mois, cette étude met clairement en avant des risques très inquiétants en matière de pollution des ressources en eau de la zone de captage de Lestang. Pour mémoire, Lestang alimente actuellement en eau potable les communes de : Campagnac, La Capelle Bonance, Pierrefiche d’Olt, Sainte Eulalie d’Olt (partiellement), Saint Laurent d’Olt, Saint Martin de Lenne, Saint Saturnin de Lenne, et prochainement Coussergues.

La présence de 7 aérogénérateurs industriels dans le bassin d’alimentation de la zone de captage de Lestang est confirmée  …

A fortiori, alors que les recommandations d’experts hydrogéologues excluent la présence de machines dans le PPR, le projet d’EDF Energies Nouvelles propose -malgré tout- 3 machines dans cette zone…

Eoliennes Saint Saturnin de Lenne la Roque Valzergues
(Zone d’implantation des 7 machines industrielles EDF Energies Nouvelles – Source Cabinet Artélia)

Des tests d’injection ont été réalisés par Artélia en juin 2016 en amont de la zone de Tarnesque

Le 14 juin 2016 a été réalisée une injection de fluorescéine (3m3 d’eau, 1.5kg de fluorescéine, puis 9m3 d’eau pour “pousser” le traceur). Des prélèvements ont ensuite été réalisé sur 4 sources avoisinantes : la Source du Duc, la Source de Theron, la Source du Canderiou, la Source de Lestang.

Lestang Zone de captage eau potable de Lestang Saint Saturnin de Lenne
(Zone d’injection de la fluorescéine, et localisation des 4 sources dont la zone de captage en eau potable de Lestang  – Source Cabinet Artélia)

Ces tests révèlent des connexions hydrauliques fortes entre la zone de captage de Lestang et la zone d’implantation des éoliennes industrielles

Du 19 au 23 juin 2016, la présence du traceur a été formellement et fortement identifiée dans les ressources en eau potable de la zone de Lestang (avec un pic le 20 juin), établissant la dangerosité du projet sur les réserves en eau du Causse de Sévérac et du Val de Serre. Nous citons ci-dessous, et in extenso, les dangers que font peser les installations industrielles sur les ressources en eau, d’après  le  cabinet Artélia (extraits de la page 24 de l’étude) :

”  Risques potentiels induits par le projet :
1. Risques de perte de ressource en eau
2. Atteinte à la qualité des eaux souterraines – Phase travaux :
. Stockage d’hydrocarbures
. Défaut d’assainissement du chantier
. Terrassements (fondations, accès)
. Infiltration liée à la mise en place du béton
. Infiltration de résidus de nettoyage des toupies
3. Atteinte à la qualité des eaux souterraines – Phase exploitation :
. Fuites d’hydrocarbure véhicule personnel d’exploitation
. Déversement d’huile lors de la lubrification annuelle des éléments mobiles
. Incendie   ” .
(fin de citation)
(
Source Cabinet Artélia)

Analyses eau potable saint Saturnin de Lenne Lestang
(Présence avérée de la fluorescéine dans la zone de captage en eau potable de Lestang  du 19 au 24 juin 2016 – Source Cabinet Artélia)

Alors que le danger est scientifiquement avéré, les opérateurs et Monsieur le Maire voudraient continuer à jouer les apprentis sorciers avec nos ressources en eau, notre santé et celle de nos  troupeaux

Le 21 septembre 2016, Le Syndicat des Eaux présidé par Monsieur le Maire constatait le refus de l’opérateur industriel EDF Energies Nouvelles de se rendre à sa convocation pour présenter son projet aux élus. Après ce camouflet démocratique et l’intervention de la gendarmerie pour faire respecter les règles du huis-clos à Monsieur le Président, les élus se prononçaient contre le projet EDF Energies Nouvelles (lire le compte-rendu de la séance ici). Aujourd’hui, au lieu de signifier officiellement son refus du projet et demander son arrêt en sa qualité de Maire, Monsieur Affre ouvre à nouveau les portes de sa Mairie à EDF Energies Nouvelles à la faveur d’une permanence les 22 février et 21 mars.

Parce que ces tergiversations face aux dangers mis en avant par l’étude d’Artélia sont incompréhensibles et inquiétantes, les habitants de Saint Saturnin de Lenne s’étaient donné rendez-vous à la Claire Fontaine …

Hier, de façon improvisée, une cinquantaine d’habitants de Saint Saturnin de Lenne et villages environnants s’étaient donné rendez-vous à la fontaine du village.
En lâchant 3 poissons prénomés Déméter, Philotès et Rhéa * dans les eaux pures du bassin, les enfants et habitants du village entendaient marquer leur inconditionnel attachement à leur qualité de vie et au respect de leur environnement.
Poissons Aveyron - Peche Aveyron
Par cette mobilisation spontanée, amicale, et solidaire, ils demandent à Monsieur le Maire, aux Pouvoirs Publics, et aux opérateurs l’arrêt officiel et définitif des projets industriels.
Parce que la raison doit l’emporter face aux dangers identifiés, parce que notre santé vaut davantage que leurs profits, les habitants du Causse et du Val de Serre resteront mobilisés jusquà l’abandon définitif des projets industriels.

Nota Bene : dans la mythologie grecque Déméter est déesse de la Nature, Philotès est l’Esprit de l’amitié et de l’affection, Rhéa est déesse des forces naturelles, de la terre et des animaux.